Traduire

ATELIER DE FORMATION SUR LE THÈME : COMMENT PARTICIPER AUX INSTANCES DE PRISES DE DÉCISIONS À L’INTERNATIONAL LIÉES À L’EAU ET AU CLIMAT

 Contexte et Justification

La crise climatique est une crise de l’Eau. En effet la ressource naturelle la plus affectée par les impacts des changements climatiques est l’Eau. Les instances de prise de décisions liées à l’Eau et au climat sont des lieux de réflexion et de proposition d’actions concrètes pour faire face à cette double crise. Les jeunes porteur d’ides novatrices et mettant en œuvre des actions concrètes sur le terrain doivent être présent à ces instances décisionnelles (généralement des conférences majeures comme la COP 28, le Forum Mondial de l’Eau.) afin de faire entendre leur voix et d’influencer les prises de décisions qui les affectent en majeur partie.

Conscient de cela et soucieux du renforcement des capacités des jeunes, mais aussi en prélude de la COP 28, l’ONG SOS Biodiversity a décidé d’initier une formation sur le thème « comment participer aux instances de prises de décisions liées à l’Eau et au Climat ». Ladite formation a eu lieu le Samedi 29 Juillet 2023 de 09h à 13h au niveau de la zone Mater de l’Université d’Abomey-Calavi. Le présent rapport aborde l’essentiel à retenir de cette formation qui a été animé par Monsieur Koto Daniel DAGNON, membre actif de l’ONG et Consultant en Eau et Changements Climatiques, avec un total de 16 participants présents.

Déroulement de la formation

Conformément à l’Agenda prévisionnel de la séance de formation, après l’accueil des participants, le Président de l’ONG SOS Biodiversity, Monsieur Sunday Berlioz KAKPO a fait son mot d’ouverture. Il a d’abord salué la présence des participants qui majoritairement assistaient pour la première fois à une formation de l’ONG. Il a ensuite présenté brièvement les actions de l’organisation qui a d’ailleurs ouvert récemment un nouveau Club de Promotion de la Nature (CPN) a l’UAC. Il a par la suite laissé la parole au formateur, Monsieur DAGNON qui excelle dans la représentation des jeunes dans les instances de prises de décisions liées à l’Eau et au Climat.

Le formateur, DAGNON Koto Daniel

Au début de sa communication, Monsieur DAGNON a précisé aux participants que son objectif est qu’au bout de cette formation leur manière de postuler aux appels à candidature soient totalement différente et que leur probabilité de sélection soit nettement supérieure qu’auparavant. « La formation est spécifiquement pour les jeunes de la société civile qui ont la possibilité de prendre part à ces conférences internationales en répondant à des appels à candidatures pour sponsoriser leur participation » a-t-il précisé. Il a par la suite déroulé sa communication en abordant 05 points que sont :

1- Importance de la participation aux instances de prises de décisions sur l’Eau et le Climat à l’international ;

2- Les erreurs à éviter pour augmenter ses chances de sélection ;

3- Quelques astuces pratiques dans le processus de candidature ;

4- Un cas pratique : Analyse de deux réponses d’appel à candidature des participants, et présentation d’une réponse d’appel à candidature du formateur ;

5- Une fois retenu, que faire pendant et après la conférence, pourquoi ?

Après chaque point abordé il accordait quelques minutes pour répondre à toutes les préoccupations des participants. Les astuces et stratégies partages par le formateur sont applicables à tous les domaines.

Les participants sont sortis très satisfait de cette séance.

Divers

Au nombre des initiatives en cours au sein de l’organisation nous avons le National Moth week, qui est une action dédiée à la sauvegarde des papillons de nuit. Monsieur KAKPO a échangé avec les participants autour de cette initiative en les incitant à y participer activement. Le formateur a renchéri cela en rappelant aux participants que se sont leurs actions concrètes sur l’environnement qui leur permettront de participer activement aux instances de prises de décisions à l’international.

Enfin les participants ont été invités à s’assurer de l’exactitude de leurs noms et prénoms pour l’établissement des attestations de bonnes fins d’exécution.

Liste des participants

Nom Prénoms Lieu de provenance
AHOUANOUGAN Midhé-Gbéfo Timothée Avrankou
N’BESSA Kegnidé Robert Porto-Novo
BOUKARI Abdela Abomey-Calavi
TEKLE Sègnon Divin Abomey-Calavi
Ayimasse Akouegnon Ferdinand Abomey-Calavi
DJELE Jesuton Andric Atlantique
ASSOUADELOR Thibaut Abomey-Calavi
MONHOSSOU Ginette Abomey Calavi
DOHOU Akovognon Jérôme Abomey-Calavi
BANKOLE  Monrayo Giovannia Abomey-Calavi
ALOKPO Dona Ezéchias Porto-Novo
KOUNOUVO Marie Sylvia Mélodie Bazounkpa
GNAWE Marcelline Godomey-Togoudo
KAKPO Sunday Berlioz Cotonou
DAGNON Koto Daniel Abomey-Calavi
Catégories : Actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 × 10 =