Traduire
DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish

Le projet “Tree Nurseries and Beekeeping: An Alternative for the Rehabilitation of Degraded Forests and Sustainable Rural Development in the Niaouli Natural Forest Region” est financer par “The Rufford Fondation” et coordonné par Mr. Donald Romaric Yehouenou Tessi, membre de SOS Biodiversity.

Pépinières et apiculture: une alternative pour la réhabilitation des forêts dégradées et le développement rural durable dans la région de la forêt naturelle de Niaouli

Au cours des dernières années, les effets du changement climatique ont entraîné une pression beaucoup plus forte sur les forêts naturelles, d’où la nécessité d’une gestion participative pour leur conservation. Mais dans la gestion des forêts, le manque d’information peut conduire à un mauvais plan de gestion et à une mauvaise action.

Il est important de mener une enquête précise et actualisée sur les ressources disponibles dans la forêt naturelle de Niaouli afin de déterminer l’état de la population d’espèces toujours présente.

Cette forêt a été moins étudiée pendant un certain temps, mais elle reste un point chaud de la biodiversité, peuplant un grand nombre d’espèces menacées. La situation financière critique des villageois autour de cette ressource doit également être corrigée pour obtenir une meilleure gestion participative.

La mise en œuvre du projet des pépinières et de l’apiculture devient particulièrement importante si l’on considère que leurs pratiques sont accessibles à tous ceux qui possèdent une bonne formation dans ces domaines. L’apiculture est également une source de revenus importante et non négligée et joue un rôle crucial dans la conservation de la diversité.

Les objectifs de ce projet comprennent:

1) combler les lacunes dans les connaissances sur la composition en espèces de la forêt en évaluant sa diversité et son état de population;

(2) évaluer les principaux produits non ligneux importants pour la population locale;

(3) réduire la dégradation de la forêt en réhabilitant une partie de la forêt dégradée;

(4) améliorer le niveau de vie des communautés locales pauvres des zones de Niaouli en promouvant et en présentant d’autres opportunités d’activités potentielles;

(5) sensibiliser la population en commutant sur les menaces pesant sur différentes espèces et sur l’importance des ressources naturelles.

Coordonnateur : YEHOUENOU TESSI Donald
Coordonnateur adjoint : KAKPO Sunday Berlioz

https://www.rufford.org/projects/donald_romaric_yehouenou_tessi