Traduire
DutchEnglishFrenchGermanItalianPortugueseSpanish

Contexte et justification

Le secteur agricole est considéré comme l’un des plus importants leviers de lutte contre la pauvreté. Aussi, le Bénin s’est doté d’un plan Stratégique de Relance du Secteur Agricole (PSRSA) adopté en Conseil des ministres le 12 octobre 2011. Le PSRSA constitue de ce fait un document de grande référence dont l’objectif global est d’améliorer les performances de l’agriculture béninoise, pour la rendre capable d’assurer de façon durable la souveraineté alimentaire de la population et de contribuer au développement économique et social du Bénin, à l’atteinte des objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et à la réduction de la pauvreté.

A cet effet, des lycées et écoles universitaire se sont multipliés à travers toute l’étendue du territoire dans un but de former davantage de jeune dans le domaine agricole et les domaines connexes (foresterie, agroéconomie…). Malheureusement ces écoles de formation offre des formations beaucoup plus théorique que pratique. Pour pallier à ce déficit, bon nombre de jeune se lance dans la quête d’une structure qualifiée dans leur domaine de compétence. Mais ces jeunes sont confrontés à des difficultés liées à la non connaissance d’une structure adéquate et à la réticence de certains responsables souvent craintifs d’accueillir des inconnus. Egalement, pour ceux qui réussissent à trouver une structure de stage, celle-ci ne sont pas toujours adéquate. Au cours du stage le stagiaire n’est pas très suivi et ce dernier ne reçoit pas toujours une attestation qui sanctifie la fin de son stage, pourtant très utile pour sa vie professionnelle.

Dans l’objectif de trouver des solutions durables à toutes ces difficultés, l’ONG SOS Biodiversity a eu l’initiative de créer un projet nommé « Jeunesse Leadership Agriculture (JLA) ».

Objectif

L’objectif général de ce programme est de permettre aux jeunes diplômés des lycées agricoles et des universités ou facultés d’agronomie d’acquérir des compétences pratiques dans les domaines agronomiques. Spécifiquement ce projet vise à :

  • permettre aux jeunes de capitaliser les connaissances théoriques acquises
  • améliorer l’expérience professionnelle des jeunes
  • mieux outiller les jeunes à intégrer le marché du travail
  • faciliter l’émergence d’idées de projets d’entreprises agricoles
  • renforcer le leadership et capacité managériale des jeunes
  • mettre en place un cadre organisationnel où les petites et moyennes entreprises agricoles se sentent impliquer dans la formation des jeunes

Coordonnateur : KAKPO Sunday Berlioz